Publié par

Urgence COP24 et habitat

Techliquid l’utilisation efficace de l’énergie et de l’eau
Techliquid économiseur d'énergie


La 24ème édition de la COP s’est tenue à Katowice en Pologne fin 2018.


La COP24 dont l’objectif était de faire aboutir les négociations sur les règles d’application de l’Accord acté de Paris COP21 (engagements pris par les 196 pays signataires pour diminuer leurs émissions d’ici 2030) dont les modalités ont été mises en œuvre lors de la COP22 organisée à Marrakech en 2016.


COP 24 et habitat Techliquid


D’importantes avancées ont été enregistrées à Bonn durant la COP23 les pays  sy sont engagés pour finaliser la définition des règles de mise en œuvre de l’Accord de Paris pour la COP24 de Katowice dont l’objectif reste semblable c’est à dire: évaluer l’impact des efforts de chaque pays afin de maintenir ou réduire leurs émissions globales pour répondre à l’objectif de -2°C prévu par l’Accord de Paris.


il semble que nous nous dirigions vers un réchauffement global à 3,2 °C.


Nous sommes face à un bouleversement climatique majeur par sa vitesse et son aspect planétaire.

N’oublions pas que 10 centimètres de hausse du niveau des océans impacte 10 millions de personnes en plus dans les zones côtières et les grands deltas (le rapport hausse/impact est exponentiel).


L’ONU environnement dresse des pistes pour tenter de contenir cette catastrophe, la fermeture progressive des centrales à charbon avec le nucléaire comme option d’atténuation: le paradoxe.
La rénovation des bâtiments et les constructions sont largement en tête du cortège des mesures à prendre.
Le reboisement, en étendant les arbres urbains et les forêts pour contrecarrer les îlots de chaleur créés par les villes et accroître le captage du CO2 atmosphérique. Développer massivement les énergies renouvelables et les transports plus économes.

Les réductions des émissions qu’il est possible de réaliser moyennant d’importants investissements, pourraient atteindre près de 12 milliards de tonnes voir plus en 2030.


Les bâtiments sont le principal moteur de la demande énergétique


Malgré d’évidents progrès, le secteur du bâtiment et de la construction a besoin de prendre des mesures spectaculaires pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre conformément aux accords internationaux.


Solution de désembouage Techliquid désemboueur circuit de chauffage haute performance


Actuellement, les bâtiments représentent près de 40% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde et 36% de la consommation totale d’énergie. Les études soulignent l’importance de réduire la demande énergétique et d’améliorer l’efficacité énergétique sur cette décennie.

Pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris, l’Alliance mondiale pour le bâtiment et la construction, vise une amélioration de la consommation d’énergie de 30% dans le secteur.

Les professionnels du bâtiment doivent s’organiser pour proposer toutes les compétences et technologies  disponibles pour agir à tous les niveaux simultanément. Les rapports montrent qu’il n’y a pas de place pour le fatalisme mais pour l’action.

Le développement de nouvelles techniques, de nouveaux produits et de nouvelles technologies ont permis aux émissions de se stabiliser ces dernières années.


Les rapports recommandent que la construction évolue vers des bâtiments plus résilients face aux phénomènes météorologiques extrêmes.

Tels que les tempêtes, les ouragans, inondations, vents violents et les fortes élévations de température.


Autre constat: la forte augmentation de la demande de systèmes de refroidissement et de climatiseurs  liée à la hausse des températures dans de nombreuses régions du globe, en raison du changement climatique cette climatisation a un impact important sur les tendances énergétiques et environnementales au niveau mondial. Depuis 2010, l’énergie utilisée par les systèmes de refroidissement a augmenté de 25% .


Conclusion


Les organismes de logement social ont un fort impact environnemental. Il est nécessaire de rendre les bâtiments moins consommateurs d’énergie par le biais de toutes technologies appropriées, sachant que le nombre de nouveaux bâtiments devrait augmenter rapidement dans les prochaines années et sans oublier d’anticiper la montée des coûts de l’énergie et d’une très probable création de taxe carbone.

En d’autres termes plus les émissions seront réduites rapidement et moins cela coûtera cher.

La science affirme qu’il existe des chemins pour maintenir le réchauffement.
Mais c’est une question politique de savoir si nous allons les emprunter…?


Techliquid l’utilisation efficace de l’énergie et de l’eau


Indispensable les bureaux d’études , partenaires de l’innovation

Techliquid à disposition des professionnels du secteur,  technologies pour l’optimisation thermique des circuits de chauffage et de leurs  seuils de performance .

Désemboueur permanent chauffage d’habitat collectif et grand collectif 
et  désemboueur permanent chauffage programmes d’habitats individuels